Bonjour à tous, aujourd’hui je vous retrouve pour un article personnel. La dernière fois vous avez eu droit à tous mes tatouages, si vous l’avez loupé c’est >ICI<, cette fois-ci on passe à mes piercings. Je vous avez prévenue qu’il y a beaucoup à en dire donc c’est on y va. On passe à ma toute première passion et la plus forte de toute. Bien avant les tatouages, le dessin, la coiffure etc. Je vous ai déjà tout expliqué dans l’article des tatouages du coup on va passer directement à la présentation de chacun.

 

Les oreilles

 

Lobes

Comme je vous l’expliquais dans l’article d’avant, c’est ma mère qui m’a amené me faire percer les oreilles. Pour le premier trou des oreilles j’étais en 5ème au collège, les deuxièmes et troisièmes trous ont suivi très peu de temps après. J’ai été en bijouterie pour les trois et j’ai eu la chance d’être percée des deux cotés en même temps pour le premier et troisième trou. Je les ai toujours, même si je mets que le premier je continue à mettre de temps en temps des bijoux aux autres. 

Douleur : Je ne supporte pas cet endroit. J’ai essayé les écarteurs mais je suis trop douillette. C’est même un des piercings qui fait le plus mal je trouve. L’oreille chauffe énormément et ce pendant un long moment. Très désagréable.

 

Cartilage

Je l’ai fait en 4ème au collège mais j’ai toujours eu du mal avec celui-ci. Il s’infectait souvent, me lançait régulièrement ce qui me gênait pour dormir. Il ne me plaisait pas beaucoup donc au final 3 ans plus tard je l’ai enlevé. Aujourd’hui je ne l’ai plus mais il me reste une petite cicatrice.

Douleur : Aucune.

 

Tragus 

Un de mes préférés, je l’ai fait vers mes 17 ans. Assez commun à cette époque, c’était la mode mais il me plaisait énormément. Il est discret, ne gêne pas du tout et apporte un plus. Je compte bien le garder très longtemps.

Douleur : Aucune. On pourrait croire car la peau est épaisse mais on ne ressent absolument rien.

 

 

Le nez

 

Il a été mon premier vrai piercing. Ma mère ne voulait pas, j’ai bataillé encore et encore jusqu’à l’obtenir pour mon anniversaire à mes 13 ans. Je l’aimais énormément, à chaque fois que je le regardais je n’en revenais pas de l’avoir. J’ai longtemps porté un anneau, un simple brillant ou comme maintenant un point noir. Aujourd’hui je l’ai encore mais en revanche il a connu des hauts et des bas !

Je me suis donc fait percer le jour de mon anniversaire. Lors de la première nuit je l’ai perdu en dormant, ça a du me gratter et par manque d’habitude il est tombé dans mon lit. Je me suis réveillée en pleur ne pouvant pas le remettre car il s’était rebouché. Je suis même tombée dans les pommes de panique. Après avoir pleuré toutes les larmes de mon corps, j’y suis retournée le lendemain pour le refaire. Il n’est plus jamais tombé.

Lors de mes 16 ans il s’est infecté. J’ai choisi de l’enlever mais je l’ai refait vers mes 18 ans. Je l’ai à nouveau enlevé vers mes 19 ans pour le refaire vers mes 23 ans. Je me suis donc fait percer 4 fois le nez.

Douleur : Un peu douloureux, à chaque fois il m’a fait un peu mal mais largement supportable.

 

 

L’arcade horizontale 

 

Cette fois-ci en dernière année au collège, donc en 3ème, j’ai eu l’arcade. Je n’avais pas envie de faire comme tout le monde, je voulais que ça soit original et pour le coup ça était le cas. Peu de personne l’avait à ce moment là comme ça, j’en étais contente et je me suis beaucoup amusée à changer la couleur des boules. Je ne l’ai plus depuis longtemps mais je vais vous montrer de vieilles photos. Lorsque je suis allée en école de coiffure, comme elle était privée je devais l’enlever tous les jours. Donc chaque soir je le remettais et je l’enlevais avant d’aller à l’école. J’ai fait ça pendant 2 ans sans avoir aucune infection. Je l’ai enlevé vers mes 18 ans car il ne me plaisait plus.

Douleur : Un petit peu, de vague souvenir.

 

 

Nombril inversé

 

Alors oui, j’adore inverser les trucs ! En réalité mon nombril était trop bizarre, on ne pouvait pas le percer normalement du coup je n’ai pas vraiment eu le choix. J’ai eu beaucoup de critiques, c’était la fin de 3ème, le collège était bientôt fini. Comme tout le monde l’avait normalement à ce moment-là, les gens ne comprenaient pas mais moi je le trouvais chouette. Je l’ai toujours et je l’aime toujours autant à l’heure actuelle. J’espère pouvoir toujours le garder.

Douleur : J’ai eu très mal, le perceur à eu du mal à faire ressortir l’aiguille.

 

 

La langue

 

On en vient à mon préféré, mon chouchou. C’était mon rêve et je n’attendais qu’une chose c’était d’avoir 16 ans pour enfin le faire ! Grâce à des petites ruses ( à l’époque c’était facile ), j’ai réussi à le faire à mes 15 ans et demi. Ma mère l’a très mal vécue mais moi j’étais la plus heureuse au monde ! Je l’avais enfin sauf que ça s’est mal passé. Le lendemain ma langue saignait encore et non stop, elle était marron vraiment moche et j’avais une énorme gêne. Mon perceur m’avait dit de revenir et lorsqu’il a vu les dégâts il m’a dit qu’il fallait absolument l’enlever. Et voilà le drame de ma vie. 

J‘ai énormément pleuré, j’ai déprimé pendant un mois environ. Puis un jour où je pleurais sur un banc dans Bordeaux, un garçon à peu près de mon âge est venu me demander ce qu’il m’arrivait. Quand je lui ai raconté il m’a rassuré en m’expliquant que ça servait à rien d’attendre d’avantage, il avait cicatrisé et je pouvais le refaire. Son cousin était perceur, j’y suis retournée et hop, me revoilà la plus heureuse au monde ! Chacun ses rêves, chacun sa vie. Pour moi elle ne sera pas sans lui, quoi qu’il arrive je le garderais. J’ai demandé que quoi qu’il m’arrive un jour, il ne me sera jamais retiré. 

Douleur : Un peu, pas plus que ça on sent surtout l’aiguille passé.

 

Médusa

 

Le petit dernier qui a rejoint la tribu c’est celui-ci. Je voulais le faire pendant mes études de coiffure sauf que c’était interdit donc j’ai sagement attendu puis lorsque j’ai eu 18 ans je l’ai fait. J’ai eu un appareil dentaire durant 2 ans donc j’ai du l’enlever mais je l’ai aussitôt refait. Je l’ai enlevé vraiment à contre cœur car je l’aimais beaucoup. Sans lui je me reconnaissais plus mais tout a fini par s’arranger il est revenu à la maison!

Douleur : J’ai eu mal la première fois, beaucoup moins la deuxième.

 

 

Avez-vous des piercings ?

 

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire juste en bas, ou sur ma page Facebook >ICI< ou sur mon compte Instagram >ICI<.

Je vous embrasse et à bientôt,

Rosielita.

 

Vous voulez être au courant de mes derniers articles ?

Comments

  1. thom

    Yeah t’es trop destroye !!! Tes piercing sont top !!
    Perso juste l’écarteur a 8mm a L’oreille droite j’avoue que ce n’est pas le plus agréable mais on s’y fait ! Poutou Poutou rosie !!

    1. Oui mais c’est super joli ! Je suis fan des écarteurs j’aurais voulu en avoir mais je ne sais pas comment tu fais. Je trouve la douleur insupportable alors que je ne suis pas douillette en piercing

  2. chantalina

    très joli , tu as une vie esthétique bien marquée
    de très belles photos tu es sensas

  3. Alain Emond

    Mais,c’est souffrant ça ce faire faire des piercings la,de façon tu raconte tes expériences…Ouffff 😉
    Moi j’aime bien les piercings au nombril,tu en a un beau d’ailleurs, 😉tu peut changer de bijoux aussi,si je ne me trompe pas….👌🏼❤️

    1. Je ne suis pas très douillette, même j’adore ça. On pense que ça fait mal mais pas du tout, puis esthétiquement j’adore. Oui ils se changent tous comme un bijoux

  4. Maeyva

    Aaaah génial merci beaucoup, j’aime tes piercing je trouve qu’on te découvre beaucoup plus ici sur ton blog j’adore de gros bisous ma belle

  5. Olivia Vasseur

    Cc beauté en brune tu es aussi sublime 😍 Wouah
    Moi jai qu’au oreilles des piercing . 7 en tout LOL

    1. Coucou beauté ! Merci haha avec le teint un peu bronzé j’aimais bien, brune l’hiver je me trouve catastrophique ! 7 rien que aux oreilles ?? ça fait beaucoup haha mais ça doit être joli tous ensemble

  6. Fille à Paillette ✨

    Coucou,

    Tu es très courageuse ! Moi j’ai fait le tragus et j’ai eu tellement mal que je me suis jurée de ne jamais retourner en faire d’autres ! J’adore celui que tu as au dessus de la lèvre, il est très classe !

    Des bisous

    Morgane

    1. Tu es a eu mal au tragus ? oh c’est bizarre c’est celui où j’ai le moins senti ! faut souffrir pour être belle haha Merci en tout cas

Add A Comment