Angel, mon ange

Bonjour à tous, je sais que ce n’est pas dans mes habitudes de parler de choses tristes, trop perso, mais là j’avais besoin de faire le point car c’est la cause de mon absence. C’est important pour moi de mettre des mots sur ce qui s’est passé, de faire ça pour sa mémoire et pour m’aider à aller de l’avant.

Pour ceux qui me suivent sur Instagram vous avez vu que mon chat, Angel, est décédée ce 08 février 2021, après s’être battue pendant des années d’un cancer. Je vais expliquer en résumé sinon c’est beaucoup trop long sa maladie, sa vie et tout le bonheur qu’elle m’a apporté.

Voici la toute première photo que j’ai vu de mon bébé, elle avait à peine un mois. Mon rêve depuis toute petite était d’avoir un chat. Nous avons eu chien, lapins, mais moi je voulais vraiment un chat. Ma mère ne voulait pas donc j’ai attendu plusieurs années puis à mes 16 ans j’ai eu l’occasion de voir une portée. Dans le lot on m’a présenté des photos mais on m’a dit de pas choisir celle-ci, elle était trop moche, trop nerveuse, bref destinée à disparaître. Chose qui ne fallait pas me dire, j’ai de suite voulu cet énergumène. Moi je la trouvais vraiment magnifique et je m’en fichais de son caractère, ce n’était qu’un bébé.

Pendant bien 6 ans je ne vais pas vous mentir que ça été difficile d’être sa maman, Angel était très sauvage, très agressive, jamais de câlins. Si j’essayais de la caresser je n’avais plus de main, j’avais souvent peur qu’elle arrive me sauter dessus et m’attaque sans prévenir. Etc bref, pas du tout la relation dont je rêvais mais je l’aimais quand même, j’essayais de l’éduquer et je me disais qu’un jour elle m’aimait peut-être.

Tout à commencer à changer quand on a connu sa maladie, la tumeur mammaire. Ma plus grande erreur a été de ne pas la stérilisée, je voulais lui épargner toute opération mais c’était une mauvaise idée. Pour le coup elle en a eu des opérations, plusieurs … Pour ceux qui ne connaissent pas les tumeurs mammaires sont malheureusement courantes et cancéreuses. Après avoir essayé de combattre à plusieurs reprises, le diagnostic était une fin proche … Depuis ce moment j’ai profité à 1000 % de chaque instant avec elle. Nous avons eu deux belles années de plus en bonus à profiter à fond. Et en Octobre dernier le nouveau diagnostic, ça se déplace aux ganglions, aux poumons puis dernièrement au cerveau .. Après la dernière hospitalisation elle a pu rentrer à la maison et profiter de 3 derniers jours dans son environnement à mes côtés. Je vous rassure je ne l’ai pas laissé souffrir, après avoir tout essayé j’ai dû me résigner à la laisser partir de la meilleure solution pour elle. Déchirement pour moi.

C’est un résumé car vous vous doutez que ces dernier temps ont été très très difficile en long, en large et je n’ai pas envie de revenir sur toutes ces horreurs. Je ne souhaite à personne que son animal qu’il aime plus que tout au monde meurt à petit feu devant ses yeux. Impuissant, se battre de toutes ses forces, respirer à chaque seconde son odeur … Prendre la décision horrible de tout arrêter pour abréger ses souffrances, lâcher prise alors qu’on y croit pas. Se réveiller chaque matin en se disant c’est pas possible. J’ai vécu un enfer et ce n’est pas près de s’arrêter, même si je ne pleure plus à l’extérieure je pleure tous les jours à l’intérieur.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’elle a changé à chacune des opérations. Elle est devenue chaque année, à chaque épreuve, le chat le plus adorable de la terre. Elle était même au delà de mes espérances. J’avais des câlins tous les jours, elle n’aimait que moi et me combler de me rendre unique. Elle adorait manger, elle vous aurait arraché un doigt pour une olive ou du poulet. Tout ce que je lui donnais, manger, médicament, à partir du moment que c’était dans ma main elle mangeait tout. Jusqu’aux plantes qui n’avait aucune survie avec elle, elle réussissait toujours peu importe l’endroit à les manger. Elle adorait faire des bisous avec le bout de son nez, il n’y avait pas un jour sans câlin et je ne partais jamais sans lui dire au revoir. Elle adorait dormir partout, poses ses fesses sur mon téléphone, ma tablette, ma tête. Elle savait que j’arrivais avant même que je sois dans le couloir, elle m’attendait à la porte et faisait la fête. Si ce n’était pas moi elle repartait bredouille. Elle était mon ombre dans chaque pièce, chaque endroit où j’allais m’assoir, dans le lit. Toujours à chercher à être sur moi, dans le plaid, dans la couette, tant qu’on était ensemble. Sinon elle était dans mes habits, mes boites de rangements. Elle me parlait, me regardait avec des yeux magnifiques très expressifs. Elle venait même quand j’étais triste au plus près, jusqu’à lécher mes larmes. Elle était absolument parfaite, d’une douceur extrême, un odeur enivrante, une beauté sans pareil. Elle m’a apporté tellement de bonheur que la vie sans elle est complètement fade. Tout me manque, absolument tout. Je pourrai vous raconter pendant des heures comment elle était, à quel point je suis triste …

Je sais que la vie continue, il faut avancer, ne pas oublier mais apprendre à vivre avec. J’essaye de le faire d’où la reprise du blog etc pour pas perdre pied et essayer de retrouver du réconfort dans des activités que j’aimais.

On le sait, on ne le dit jamais assez mais profitez des êtres que vous aimez un maximum, faites de chaque jour avec eux comme si c’était le dernier. Prenez un maximum de photos, de vidéos, ce qui lui appartient en souvenir.

7 Comments
Previous Post
13 février 2021
Next Post
13 février 2021

7 Comments

  • Romain

    Tu as vraiment bien fait de la prendre. Avec de la patience cela s’est transformé en une belle histoire d’amour et une très belle vie pour Angel ! 🙂
    Encore courage à toi pour cette terrible épreuve.

  • Margot

    Oh je suis tellement désolé pour ton petit chat.
    Ça me rend si triste pour toi.
    Prends soin de toi.
    Des bisous.
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com

    • rosielita

      Merci ma belle, une épreuve bien difficile

  • chantal

    Oui , a de si beaux yeux une vraie perle de trésor , ton trésor et hélas la vie a un temps .
    Je suis si désolée de te voir , de te sentir si triste et comment ne pas l être après une telle perte ..
    Courage , pour un peu panser ton mal au coeur – pense la chance que vous avez eu ,, connu toutes les 2 , tous ses matins ses soirées ,ses journées complices et calines c est un trésor , beaucoup n ont pas cette chance ,et vous l’avez connu toutes les 2 . Oui ,hélas la vie est courte mais au moins vous avez partagé cette joie
    .Un passage marquant dans ton tracé de vie , il est long ton tracé miss. BONNE CHANCE

  • witchimimi

    Hello,

    C’est toujours un moment compliqué quand on perd (ou se sépare) de notre animal.
    Je ne peux que comprendre ta douleur, car chez moi nous avons eu plusieurs chiennes. Décédes de vieillesse, maladie ou folie, … Et plus récemment pour moi, j’ai du laisser mes chats chez mon ex. Ca me hante encore c’est terrible, …

    Forcément, oui, avec le temps on peut espérer que la douleur s’efacera. Sache une chose, tu as fais tout ce que tu as fait avec le coeur pour elle et son bonheur et ca, c’est très bien.

    Bon courage, ce sera un peu long et parfois douloureux, mais elle restera dans ton coeur pour toujours !

    Bises,

    Witchimimi – Amélie

    • rosielita

      Ma pauvre ça a dû être très dur de te séparer de tes chats, on ne devrait pas vivre ces choses là 🙁

Leave a Reply

Comments are closed.

Related Posts